Un blog Travellerspoint

Quatre jours dans une cabane au bord d’un lac

Enfin nous y voilà. C’est sympa grande cabane en rondins, face au lac.

large_D2117184-2A83-4AE0-A9EE-55B0090EF004.jpeg

large_51A52297-99F0-4BCF-BC19-3DDD99F11224.jpeg

large_1646891F-73D2-44D2-8F32-5300532439E9.jpeg

large_E2D784C8-B557-4C34-B098-299545B55CB2.jpeg

Une grande pièce avec coin cuisine, frigo de camping , une table, 2 bancs, des rangements, une cheminée, 2 banquettes-lit et une alcôve avec 2 lits.

large_F595D1BC-522D-463E-90B3-5BA1B1C0253C.jpeg

large_81D54D31-000C-4F09-80A0-AE5462B5B677.jpeg

large_665B86DB-476D-4A12-B879-23B7207C683C.jpeg

Une grande terrasse,

large_03C87322-FE6E-41C9-ACB6-8B50D765D9ED.jpeg

une pièce de repos après sauna et le sauna complètent la cabane. C’est rustique !

Nous aurions dû avoir de l’eau potable, mais il n’y a qu’un fond de bouteille !. Heureusement que nous avions acheté 5 l d’eau...
Il faut aller chercher l’eau au lac pour le reste.

Les toilettes sèches sont à 100 m, par un petit chemin agréable.

Pour la toilette, le sauna.

FDC3CE20-9629-4407-B987-E477402EB885.jpeg

Il s’est mis à pleuvoir, une grosse bassine sous la gouttière et la corvée d’eau était faite.

On s’est installé, le feu dans la cheminée est allumé, grillade de maïs, saucisses, poivrons et pain pour le dîner.

large_D1D246D3-D37B-4F26-B695-702BB4191013.jpeg

Deux coups de tonnerre, mais on se sentait en sécurité.

Au lit de bonne heure, puisqu’on n’a pas de lumière. Lire à la bougie ce n’est pas facile !

Samedi
La nuit s’est bien passée, nous n’avons pas eu froid, la chaleur du feu est restée.
Pour la toilette, nous faisons chauffer de l’eau de pluie dans une énorme marmite couplée à un foyer.

9470C8DC-B308-4B33-9C5B-2A211D8B4904.jpeg

Ça chauffe très bien.

Dans le sauna, le sol est en béton avec une évacuation. On fait son mélange dans une bassine d’eau chaude et d’eau froide, on se savonne et on se rince en se versant l’eau sur nous. L’eau est douce, c’est très agréable et la pièce est chaude. Toilette rustique mais efficace !

Ce matin, nous devons aller chercher de l’eau potable dans une autre maison, à 5 km. C’est encore au bout d’un chemin... on trouve le robinet à l’extérieur de la maison, on ne voit personne, on se sert et on rentre.

Vincent et Lucie vont pêcher.

large_03D5DA8B-AD95-4990-B698-5AB8D199A93E.jpeg

large_8D83CC36-C91D-48BD-90E6-78C306D3FF32.jpeg

large_05DA70CF-3492-493F-9403-682CF99E71C3.jpeg

large_8008D2CA-8E1B-4F71-A415-0C3E6FBB978D.jpeg

large_9D60B663-138A-48FB-9AD8-BA0EA0630449.jpeg

large_B4925923-B104-4711-8C93-66FFF83E03F0.jpeg

Moi je suis chargée d’allumer le feu pour griller les poissons que je devrais vider avant...
Mais, me disent-ils : « les poissons n’aiment pas le vent » et il y en avait ! Dommage ????????????

Heureusement que nous avions un plan B : des ribs à griller avec des pommes de terre à la cendre, tomates et en dessert banane au feu avec du chocolat au milieu, le tout arrosé d’eau fraîche.
Un repas délicieux !

large_DD7F7A15-C009-453A-9810-42D127648D65.jpeg

Cet après-midi, rami, nous avions roulé longtemps la veille, et n’avons pas eu le courage de faire de la route. Il n’y a pas de chemin ici qui longe le lac.
C’est donc repos et ce soir sauna.

Il faut allumer le bois dans le foyer sous les pierres, attendre une heure avant de pouvoir verser de l’eau sur les pierres chaudes, et assis sur les planches en bois, la chaleur monte chaque fois que l’on verse l’eau.

Ça y est, nous sommes allés au sauna, deux séquences de 15 min avec douche froide après, on se verse l’eau froide du lac avec une sorte de grande louche. Nous sommes tout nus sur la terrasse. Pas de voisin ! Le niveau du lac est bas et ici, on ne peut pas se baigner aussi tout nus, c’est la tradition finlandaise. C’est vraiment agréable, je me sens détendue. ( Désolée, pas de photo !)

Repas le soir, au lit à la tombée du jour pour moi, quelques pages de livre à la bougie pour Vincent et Lucie.

Dimanche matin, je me suis réveillée tôt, je suis sortie et j’ai vu un superbe lever du soleil, le ciel était rose. Tout était calme, pas une ridule sur l’eau, quelques oiseaux, deux bateaux à moteur sont passés. C’est plus rapide de se déplacer en bateau qu’en voiture...

center

J’ai allumé le grand chauffe-eau au bois, ça chauffe très vite et bien les 3 seaux d’eau du lac, la pluie n’est pas retombée. Petit-déjeuner et préparation du pique-nique.

Nous partons pour une randonnée à 650 m à vol d’oiseau, de l’autre côté du lac. En bateau on aurait mis peu de temps, en voiture c’est à 46 km de routes gravillonnées, c’est très beau, on passe d’île en île, contourne le lac... et on met une heure !

La rando est encore bien fléchée, on monte beaucoup au milieu de gros rochers, de pins, de bouleaux, de pieds de myrtilles, on s’arrête à plusieurs points de vue, on voit la complexité du lac et de ses îles. Il fait beau, les vues sont magnifiques.

[center]large_6A8867E6-6162-43E6-AA8C-A8E3DEA222D8.jpeg

large_1C02AA95-470C-4B05-B0BE-E4FED8A67770.jpeg

large_32E5A6E1-6E74-47D5-96AF-BD1458F63697.jpeg

large_C5A63D33-C8B6-4056-A53D-AD474FBF8806.jpeg

large_BC1BFAAC-5CA7-45B7-B2A0-9D35EFF00A99.jpeg

large_7A63E68B-8130-447D-8B3D-9D362BD1D537.jpeg

Pique-nique sur un rocher et on redescend.

Nous devions aller le lendemain voir des peintures rupestres. Mais nous avions déjà fait une partie de la route, on décide d’y aller maintenant car il est tôt.

Toujours des routes gravillonnées, une heure...
Le chemin est bien balisé, il commence par longer le lac, puis on marche encore au milieu des rochers. Depuis que nous sommes arrivés en Finlande, on espère voir un élan, mais pas sur la route. ( il y a des accidents avec des élans qui sont percutés par des voitures)
Et là, on voit, non pas un élan, mais ses crottes, il y en a donc bien ici, tout n’est pas perdu !

Et nous arrivons sur le site des peintures rupestres qui datent de 4000 ans, les plus vieilles de Finlande voire de Scandinavie.
Elles sont en bordure du lac, sur de grosses parois, à l’air libre.
Les peintures à l’ocre représentent des élans, des hommes, des bateaux, une main.

large_254EAFC2-AAB0-49C1-BF9C-87D109E78738.jpeg

large_660D70A4-D844-490E-9CCB-1427945D78DC.jpeg

large_C90AEC14-6ABB-4E72-87DE-463F7AD9CBF0.jpeg

C’est émouvant de voir ces œuvres.

Nous reprenons le chemin et la route.
Contents de notre journée, des belles randonnées et fatigués.
Préparation rapide du repas et allumage du sauna.
Après la marche, le sauna fait du bien.
Pas le temps de lire, sauf à la bougie et au lit.

Lundi matin,
grasse matinée... 7 h 30 .
Ce matin, petit-déjeuner, toilette, vaisselle à l’eau chaude, et lecture.
Repos d’hier et demain on a une longue route pour rejoindre Helsinki où nous dormirons 2 nuits.
Je grille les derniers poivrons dans la cheminée, pâtes au pesto, concombre au yaourt et boîte de poissons. On croyait manger des sardines mais ça ressemblait à des harengs minuscules, c’était hyper-salé, avec de la cannelle et probablement crus à la saumure.
C’était immangeable ! C’est la première fois que nous n’avons pas aimé quelque chose.
Tout est écrit en finnois et suédois, rien en anglais, donc incompréhensible et étonnant !

Un rami après le café, un tour sur le chemin, et la sieste...

Posté par mariettevincent 07:03 Archivé dans Finlande

Envoyer cet articleFacebookStumbleUpon

Table des Matières

Soyez le premier à commenter cet article.

Les commentaires sur ce blog sont désormais fermés aux non-membres de Travellerspoint. Vous pouvez toujours laisser un commentaire si vous êtes un membre de Travellerspoint.

Connexion